Brésil, un jour comme un autre ou presque...

Publié le par Nico


Aqui esta a historia quase banal, de uma dia quase como qualquer dia, na cidade de Salvador, no Brasil. Essa historia aconteceu a 5a feira passada, no meio da rua, num bairro chique da capital da Bahia.
Segundo as palavras da filha, Catherine:

"Foi assim...

Quinta feira passada... minha mãe recebe uma ligação do seguro do carro querendo saber onde ele estava pois o seguro foi acionado...

Minha mãe disse que não acionou nada.. ela disse que ligaram e esse tipo de chamado era batida ou roubo.
Então minha mae se desesperou e lembrou de meu pai... ai ela ligou para o trabalho e ele não estava lá...

Bem depois meu pai ligou dizendo que bateu o carro mais que não foi nada...
Ai... quando meu pai chegou ele contou a verdade... isso já era de noite e ele bateu pela manhã.

Ele falou que foi fechado por outro carro (depois decobrimos que foi roubado)... de lá sairam dois caras com metralhadora... colocaram meu pai no banco do carona.. um foi para o volante e o outro ficou no banco de tras ameaçando matar ele..

Um kilomêtro depois, eles tentaram fazer uma curva com muita velocidade e acabaram batendo o carro.. meu pai estava sem cinto porque ele pensou em pular do carro... dai os bandidos não conseguiram tirar o carro do lugar e abandonou meu pai e o carro...

O bandido disse que era de São Paulo e que chegaram aki só pra fazer besteiras na cidade... já mataram um dos caras.. e tá tendo uma onda de assaltos em bairros chiques, sendo que são os mesmos bandidos.. são mais de 10.... só mataram um.

Meu pai se maxucou o braço e a perna.. mas tá superando."



Voilà l'histoire quasi banale, d'un jour comme quasiment n'importe quel jour, dans la ville de Salvador, au Brésil. Cette histoire s'est passé jeudi dernier, au milieu de la rue dans un quartier chic de la capitale de Bahia.
Selon les mots de sa fille, Catherine:

"Ca s'est passé comme ça...

Jeudi dernier, ma mère reçoit un appel de l'assureur souhaitant savoir où se trouvait la voiture à l'heure actuelle, étant donné que l'assurance avait été actionnée...

Ma mère répondit qu'elle n'avait rien actionner du tout... Elle m'a dit qu'ils ont été appelés et que ce type d'appel était pour une histoire d'accident ou de vol.
Alors ma mère s'inquièta soudain pour mon père... Elle appela alors à son bureau mais il n'était pas là-bas.

Bien plus tard, mon père appela disant qu'il avait eu un accident avec la voiture, mais qu'il n'y avait rien de grave...
Quand il rentra à la maison, il raconta cette fois la vérité... c'était déjà la nuit, et l'accident avait eu lieu le matin.

Il dit qu'une voiture lui coupa la route l'obligeant à s'arrêter (voiture qui s'avèrera plus tard être un voiture volée)... de là sortirent deux hommes avec une mitraillette... Ils mirent mon père sur le siège du passager... Un deux s'est assis au volant alors que l'autre restait sur la banquette arrière menaçant de le tuer...

Un kilomètre plus loin, ils tentèrent de prendre un vrage à grande vitesse et finirent par perdre le control du véhicule... Mon père n'avait pas attaché sa ceinture parce qu'il pensait qu'il pourrait sauter de la voiture à la moindre occasion... De là, les bandits ne réussirent pas à reprendre la voiture de l'endroit où ils l'avaient encastrée, et ils l'abandonnèrent sur place ainsi que mon père...

Le bandit lui avait dit qu'il était de São Paulo et qu'ils étaient à Salvador pour faire des conneries... La police a déjà tué un d'entre eux... Il se passe beaucoup d'attaques ces jours-ci dans les quartiers chics de la ville, sachant qu'il s'agit des mêmes personnes. Ils sont plus de dix... ils n'en tuèrent qu'un seul.

Mon père s'est blessé au bras et à la jambe... mais il a déja récupéré."

Publié dans Brésil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cathy 09/02/2006 00:51

SIMMMMMMMMMMMM....E meu direitos, onde fica?haiuahauihauiahuah...Loukura mesmo hein?Isso é para as pessoas darem um pouco mais de valor a vida e q de quem se ama...Viver intensamente.. amar muito...Meu pai mais uma vez nasceu....Bjo meu principe.... e quero ver vc curtindo muito a vida... N deixe ela aprontar algo assim com vc.........Bjãooooooooo...